Les formateurs se forment à l'international

Dans l’optique permanente d’intégrer le programme de Formation Tout Au Long de la Vie (Lifelong programme) qui propose de moderniser et rendre nos enseignements pertinents face à des changements perpétuels de société, la MFR de Vayres s’est inscrite en mai 2013 dans une nouvelle aventure.

Le programme mobilité de l'enseignement professionnel à des fins de formation permet aux formateurs d’acquérir de nouvelles compétences européennes, et consolider leur réseau international.

3 formateurs de la MFR ont mis en place des projets individuels mettant en avant leurs besoins et ceux des différentes formations.

L’Espagne

Partenariat interinstitutionnel entre la MFR de Vayres et l’Université de la Rioja
Développer notre formation« Chargé(e) de développement en Oenotourisme » à l'international"

Le premier objectif de cette mobilité est de prendre connaissance de l'appellation des vins de la Rioja ainsi que de comprendre comment est réalisé le management de l'oenotourisme.L'opportunité d'avoir comme lieu d'accueil une université m'a également permis de confronter ma pédagogie (niveau supérieur initial ou continu) à celle de ce lieu de formation qui propose un Master en Oenotourisme.D'un point de vue production viti-vinicole, j'ai pu m'imprégner du management des activités oenotouristiques grâce à la visite de plusieurs sites comme "Campo Viejo" du groupe Pernod Ricard, ou "Bodégas Ontañon"....J'ai pu également constater la signalétique trés aboutie des routes des vignobles dans cette region.De plus, une belle rencontre au musée des Vins de Briones (haut lieu touristique de cette région) m'a donné des idées d'amélioration de mes interventions....." M. HEYRAUD, formatrice

L’Angleterre

Perfectionnement linguistique et professionnel dans la filière vin.
Rencontre avec des professionnels du vin lors de l’«International Wine Fair» à Londres au printemps 2014.
Mise en place des visites d’études avec les BTS sur le long terme.

"Je me suis engagée dans ce projet de mobilité professionnelle afin de mieux connaître les habitudes et modes de consommation du vin en Angleterre.

Je voulais également améliorer mes connaissances sur la culture anglaise et mes compétences linguistiques.
Ce fût un séjour fort enrichissant d’un point de vue culturel, professionnel, linguistique et humain.
En participant activement à deux "Foodies festival" à Londres (foire gastronomique où les londoniens viennent déguster des mets et des vins du monde entier) et au "London Wine Fair" (salon international des vins) j’ai pu m’imprégner des modes de consommation anglaise.


Accueillie par des partenaires, journalistes du vin, j’ai pu vivre une expérience d’immersion au plus près de la culture anglaise.
De plus, pouvoir faire une visite de stage d’un de nos étudiants au Vinopolis, en plein cœur de Londres, face à la City, fût une belle opportunité !"

K.REYREL, formatrice

L’Italie

Apprendre l’Italien et mettre en œuvre un partenariat entre un lycée agricole italien du Piémont et la MFR de Vayres
Proposer aux Bac Pro une visite d’étude et un stage en Italie.

 

"Du 20 au 2 septembre 2014, j'ai bénéficié d'un stage Léo Pro en partenariat avec une école d'agriculture dans le sud de l'italie : instituto di Istruzione Secondaria Superiore "L.G.M.Columella" près de LECCE. Cette école a deux pôles, agriculture et tourisme.

L'agriculture repose essentiellement sur la culture de l'olivier et de la vigne. Les oliveraies s'étendent à perte de vue. En ce qui concerne la viticulture, c'était la fin des vendanges et j'ai pu visiter avec les élèves la grande cave coopérative "Duel Palme".

Des responsables de l'école souhaitent rester en contact avec nous pour organiser soit un voyage d'études, soit des échanges.

En dehors de cet aspect professionnel, ce séjour m'a permis de découvrir une région très riche culturellement. LECCE est la capitale de l'art baroque. A voir. Beaucoup de petits villages sur la côte adriatique ont subi l'influence orientale, qui a marqué l'architecture.

Et la cuisine ! Savoureuse !

Qquant à l'accueil, il est des plus chaleureux. J'étais hébergée dans une famille italienne, ne parlant un mot français. J'ai donc progressé en ialien. il faut dire que depuis un an, je prenais des cours d'italiens pour me préparer.

En résumé, une expérience fort enrichissante."

F.VEYSSIERE, formatrice.